Jerry Jones « très satisfait » du taux de vaccination des Cowboys contre le COVID-19

0
1
Jerry Jones

Jerry Jones

Temple de la renommée du football professionnel et légende vivante des Cowboys de Dallas Michael Irvin récemment claqué son ancienne équipe pour ne pas avoir atteint le seuil de vaccination COVID-19 de 85 % parmi les joueurs, ce qui permet la suppression de certains protocoles et restrictions liés au virus avant l’ouverture du camp d’entraînement mercredi.

Pour Kévin Patra du site Web de la NFL, le propriétaire des Cowboys, Jerry Jones, était plus optimiste quant à la situation lorsqu’il a parlé aux journalistes mercredi.

« Laissez-moi vous parler de notre équipe et de ses vaccins. Tout le monde ici, y compris vous, tout le monde ici dans ce que nous appelons le niveau 1, 2 ou 3, est principalement vacciné, si vous me donnez 99% comme pour la plupart, à partir de ce point de vue », a expliqué Jones. « Il y en a peut-être un ou deux qui ne le sont pas. Du point de vue des joueurs, nous avons ce que j’appelle » dans le pipeline « – qui est occupé, mais à un moment donné s’ils ont besoin de deux vaccins et qu’ils en ont un ou si ils attendent un certain temps pour qu’ils puissent se faire vacciner et suivre le protocole. Nous avons, sur nos 90 joueurs ici, nous en avons une poignée qui, dans mon esprit, ne s’y sont pas encore engagés. poignée – et une main est de 5. Beaucoup, dans mon esprit, sur ce doigt de cinq, sont sur la bonne voie pour avoir potentiellement leur vaccin. C’est donc là où nous sommes comparés à la ligue à environ 77%. Nous sommes très heureux de savoir où le Dallas Les cowboys sont aussi loin qu’il s’agit de notre compétition dans les semaines à venir. »

Jones a ajouté que les Cowboys sont sur la bonne voie pour « pouvoir jouer qui ils veulent » lors du match du Temple de la renommée contre les Steelers de Pittsburgh le 5 août et a également déclaré qu’il pensait que « nous sommes l’un des leaders » en ce qui concerne. vaccins.

Le dernier commentaire de Jones n’est pas mathématiquement exact, comme c’était signalé vendredi dernier qu’au moins 13 équipes de la NFL avaient atteint ou dépassé la barre des 85 % de vaccination. Ces chiffres à l’échelle de la ligue ne feront probablement qu’augmenter à l’approche du camp d’entraînement, et les joueurs non vaccinés doivent faire face à la réalité de vivre et de travailler selon des directives similaires à celles utilisées l’année dernière.