Joe Willock de Newcastle reçoit des abus racistes en ligne « tous les jours »

0
2
Joe Willock de Newcastle reçoit des abus racistes en ligne

Joe Willock de Newcastle reçoit des abus racistes en ligne

Le milieu de terrain Joe Willock a terminé avec succès une période de prêt avec Newcastle United plus tôt cette année avant de déménager définitivement aux Magpies d’Arsenal pour des frais de transfert de 25 millions de livres sterling la semaine dernière.

Selon Reuters (h / t ESPN), Willock a déclaré à BBC Radio Newcastle qu’il recevait régulièrement des messages racistes en ligne via les plateformes de médias sociaux.

« Chaque jour, je reçois des messages », a expliqué le joueur de 21 ans. « Des messages qui parlent de ma couleur ou de différentes choses qui sont vraiment dégoûtants.

« Vous ne pouvez pas faire grand-chose, vous devez juste essayer de l’ignorer. Je ne pense pas qu’Instagram, Facebook et Twitter se soient suffisamment battus pour nous faire faire autre chose … Cela fait très mal, même en parler. »

Willock a admis qu’il envisageait d’abandonner tous les médias sociaux en raison de ces messages haineux, mais a ajouté :

« Si vous quittez les réseaux sociaux, vous perdez cette connexion avec tous les merveilleux fans qui me soutiennent chaque jour, vous voulez voir ma vie de tous les jours et voir ce que je fais et avoir cette connexion avec moi sur la plate-forme qu’ils n’auraient pas dans vrai vie. »

Plus tôt cette semaine, un homme de 43 ans nommé Scott McCluskey a été accusé d’avoir publié un message raciste et/ou offensant sur Facebook à la suite de la finale du Championnat d’Europe de l’UEFA entre l’Angleterre et l’Italie le mois dernier. Les joueurs anglais Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont été spécifiquement ciblés par des abus racistes en ligne après leur défaite contre l’Italie aux tirs au but.

La Premier League anglaise juré de prononcer des interdictions permanentes de participer à tous les matches de championnat pour les personnes reconnues coupables de se comporter « de manière discriminatoire ou offensante » envers le personnel ou les supporters, tant en personne qu’en ligne.