La Premier League confirme 11 tests positifs pour COVID-19 après le week-end d’ouverture

0
1
La Premier League confirme 11 tests positifs pour COVID-19 après le week-end d'ouverture

La Premier League confirme 11 tests positifs pour COVID-19

La Premier League anglaise est revenue vendredi avec Brentford choquant Arsenal et les fans sont retournés dans les stades malgré les inquiétudes persistantes liées à la pandémie de COVID-19.

La ligue anglaise supérieure a rappelé lundi à tout le monde que l’urgence sanitaire n’est pas terminée.

« La Premier League peut aujourd’hui confirmer qu’entre le lundi 9 août et le dimanche 15 août, à travers deux séries de tests, 3 231 joueurs et membres du personnel du club ont été testés pour COVID-19 », championnat expliqué dans sa dernière mise à jour.

« Parmi ceux-ci, il y a eu 11 nouveaux tests positifs. »

A titre de comparaison, la Premier League a enregistré neuf tests de coronavirus positifs du 2 au 8 août.

Comme, comment Nizar Kinsella Remarqué pour Goal.com, le milieu de terrain de Chelsea Ruben Loftus-Cheek a été testé positif au virus jeudi dernier et sera absent lors de l’affrontement de dimanche avec Arsenal. Pour Greg O’Keeffe de l’Athletic, cinq joueurs de la première équipe d’Everton ont été contraints à l’isolement avant la victoire de samedi dernier sur Southampton en raison des protocoles COVID-19.

Peter Rutzler de l’Atletico a écrit la semaine dernière que les joueurs de Premier League n’avaient pas besoin d’être vaccinés contre le coronavirus pour participer à la première campagne. Dans l’état actuel des choses, le gouvernement britannique a l’intention d’exiger des joueurs et de tous les autres participants qu’ils prouvent qu’ils sont entièrement vaccinés pour participer aux matches de Premier League à partir du 1er octobre.