Le président de la NFLPA, JC Tretter, sonne sur les bracelets des joueurs non vaccinés

0
1
Le président de la NFLPA, JC Tretter, sonne sur les bracelets des joueurs non vaccinés

Le président de la NFLPA sonne sur les bracelets des joueurs non vaccinés

Président de la NFL Players Association et centre des Cleveland Browns JC Tretter il avait des mots durs pour les équipes exigeant que les joueurs non vaccinés portent des bracelets d’identification.

« Donc, en réalité, la NFL voulait mettre en place une politique pour essayer de faire honte publiquement aux joueurs non vaccinés de leur statut et de le faire savoir à tout le monde sur le terrain », a déclaré Tretter jeudi. « Cela ne devrait pas être comme ça parce que ce n’est pas nécessaire. Nous savons tous qui est vacciné et qui ne l’est pas, et il n’est pas nécessaire qu’il y ait une marque écarlate sur les casques ou les poignets des gens. »

Tretter a également qualifié d’« absurde » la décision de porter des bracelets, car les joueurs non vaccinés doivent déjà porter des masques.

« Aucune autre ligue sportive n’utilise de marque écarlate ou d’autocollant de casque ou de bracelet, car ils savent que ce n’est pas nécessaire et les équipes savent qui est vacciné, qui ne l’est pas », a-t-il déclaré.

La débâcle du bracelet n’est que la dernière d’une bataille constante entre la NFL et ses joueurs concernant la vaccination des joueurs, alors même que le taux de vaccination dans la ligue a considérablement augmenté.

Pour ceux qui ont demandé … 87,9% des #NFL les joueurs dans l’ensemble sont vaccinés (au moins un coup) ; 19 clubs ont vacciné plus de 90 % des joueurs ; 7 clubs vaccinés à plus de 95% https://t.co/irk8jO15jO

– Brian McCarthy (@NFLprguy) 29 juillet 2021

Les commentaires de Tretter interviennent un jour après que le receveur des Buffalo Bills Cole Beasley a publié une déclaration publique sur comment se faire vacciner. Le quart-arrière des Titans du Tennessee Ryan Tannehill il a également déclaré que cette semaine, il ne se faisait vacciner que parce que la ligue le pressait de le faire.