Le Texas et l'Oklahoma acceptent les invitations à rejoindre la SEC

Le Texas et l’Oklahoma n’ont pas eu à réfléchir longtemps.

Moins de 24 heures après la SEC formellement offres d’abonnement prolongé au Texas et à l’Oklahoma concernant leurs demandes de désertion du Big 12, les deux institutions ont accepté les invitations et annoncé leur intention de quitter le Big 12 lorsque l’accord sur les droits des médias de cette conférence expirera fin juin 2025.

« C’est la bonne décision au bon moment pour l’avenir de nos programmes d’athlétisme UT. » Le président du Texas Jay Hartzell expliqué dans un communiqué.

Le vice-président et directeur de l’athlétisme du Texas, Chris Del Conte, a ajouté que « nous nous sentons bien face à notre avenir » et s’est engagé à « continuer à rivaliser avec fierté en tant que membres du Big 12 alors que nous préparons notre avenir au sein de la SEC en 2025 ».

Le président de l’Oklahoma Joseph Harroz Jr. et le directeur sportif Joe Castiglione il a également déclaré que OU resterait dans le Big 12 jusqu’en juin 2025.

« Nous pensons que rejoindre la Conférence du Sud-Est maintiendra notre tradition d’excellence dans l’athlétisme de niveau national, renforcera notre université phare dans son ensemble et servira les intérêts plus larges de l’État de l’Oklahoma », a déclaré Harroz. « L’ensemble du peuple Sooner Nation et de l’Oklahoman à travers l’État bénéficiera de cette décision et nous sommes ravis d’avoir une nouvelle plate-forme pour raconter l’histoire de l’OU à travers le pays. »

Comme, comment Heather Dinich et Mark Schlabach d’ESPN a noté, le Texas et l’Oklahoma pourraient tenter de quitter le Big 12 avant l’été 2025, même si cela signifie payer « au moins 75 millions de dollars à 80 millions de dollars » pour rompre l’accord sur les droits des médias. Cet accord deviendrait nul si la conférence était dissoute en raison de nouvelles défections avant juin 2025.

Share.

Comments are closed.