L’hôpital du Michigan coupe les liens avec les Vikings QB Kirk Cousins ​​​​après des commentaires sur le vaccin COVID-19

0
6
L'hôpital du Michigan coupe les liens avec les Vikings QB Kirk Cousins ​​​​après des commentaires sur le vaccin COVID-19

L'hôpital coupe les ponts avec Cousins ​​après des commentaires sur le vaccin

Depuis qu’il a doublé sa position sur le vaccin COVID-19, un hôpital avec lequel Kirk Cousins ​​​​collabore dans sa ville natale de Hollande, dans le Michigan, a rompu les liens avec le quart-arrière des Vikings du Minnesota, selon Courtney Cronin d’ESPN.

Les cousins, qui ne sont pas vaccinés, ont été retirés de la liste de réserve / COVID-19 plus tôt cette semaine après avoir sauté quatre entraînements. Des contacts étroits avec Kellen Mond, qui a été testé positif samedi dernier, ont été jugés.

Lorsqu’on lui a demandé s’il se ferait vacciner, Cousins ​​​​a déclaré que la décision est « une question de santé très privée pour moi, et je la garderai comme telle ».

L’hôpital Holland a ensuite publié une déclaration via la station de radio locale WHTC-AM 1450 rompant les liens avec Cousins, selon Cronin. Le quart-arrière vétéran s’est associé au programme de médecine sportive de l’hôpital depuis 2017. L’hôpital a déclaré dans son communiqué :

« En tant que leader de confiance dans les soins de santé au bord du lac, nous nous engageons à fournir des informations et des conseils de santé précis et opportuns basés sur les directives du CDC et des experts médicaux. Tout en reconnaissant que chaque personne a droit à son propre point de vue, ceux qui s’expriment sur notre nom doit soutenir des messages qui sont en ligne avec la position de l’hôpital sur des questions d’importance vitale pour la santé individuelle et communautaire.

« Pour cette raison, Holland Hospital cessera d’utiliser Kirk Cousins ​​​​comme porte-parole pour le moment. Nous sommes fiers de notre association avec Kirk. Il incarne de nombreuses valeurs que nous respectons et partageons dans le cadre de notre culture de travail. Cependant, nous doit être assuré que nos communications sur la vaccination COVID sont cohérentes et sans ambiguïté. »

De nombreux joueurs de la NFL n’ont pas encore été vaccinés, et certains continuent de dire que la décision est personnelle.

La ligue a annoncé le mois dernier que les joueurs non vaccinés seraient passibles d’une amende de 14 650 $ pour avoir enfreint les protocoles COVID-19. De plus, les équipes qui ont une épidémie de COVID-19 parmi les joueurs non vaccinés seront obligées de renoncer aux matchs reportés s’ils ne peuvent pas être reprogrammés dans le calendrier de 18 semaines.