Russell Westbrook : C’est « surréaliste » de rejoindre les Lakers, ville natale

0
2
Russell Westbrook : C'est

Russell Westbrook : C'est

Russell Westbrook a toujours espéré pouvoir un jour jouer pour sa ville natale, les Lakers de Los Angeles. Ce rêve est devenu réalité lorsqu’il a été échangé par les Wizards de Washington à Los Angeles cet été.

Westbrook a été présenté comme Laker pour la première fois mardi, et le gardien vétéran a déclaré qu’il ne pouvait toujours pas croire qu’il porterait un maillot violet et or pour la saison 2021-22.

« C’est surréaliste », a-t-il dit, deuxième Dave McMenamin d’ESPN. « Je pense que cela ne m’a pas encore frappé, étant de Los Angeles, grandir pas trop loin d’ici et pouvoir regarder les émissions – essayez d’y aller, essayez de manquer l’école pour essayer d’aller chez eux. Laker et étant de Los Angeles, mais maintenant tout revient à la case départ pour moi. »

Westbrook est originaire de Hawthorne, en Californie, et a étudié à l’UCLA. Il a passé 11 saisons de sa carrière NBA avec le Thunder d’Oklahoma City avant de jouer pour les Houston Rockets puis pour les Wizards.

Les Lakers ont échangé Kyle Kuzma, Kentavious Caldwell-Pope, Montrezl Harrell et son choix de première ronde de 2021 à Washington lors du repêchage du mois dernier en échange de Westbrook.

Le neuf fois All-Star a récolté en moyenne 22,2 points, 11,5 rebonds et 11,7 passes décisives la saison dernière, tirant 43,9% du terrain et 31,5% de la profondeur.

L’accord avec Westbrook était l’une des nombreuses mesures prises par les Lakers cet été pour réviser leur alignement après une défaite au premier tour en séries éliminatoires contre les Phoenix Suns.

Los Angeles a également ajouté Carmelo Anthony, Trevor Ariza, Kent Bazemore, Dwight Howard, Malik Monk et Kendrick Nunn cette intersaison dans le but de renforcer sa liste pour un autre titre en 2022.