Zach LaVine reconnaît les luttes récentes

0
8
Zach LaVine riconosce le recenti lotte

Le gardien des Bulls, Zach LaVine, a subi une contusion à la main droite, ce qui a affecté sa performance. Y compris la défaite de mardi contre l’Indiana, dans laquelle Chicago a perdu une avance de 21 points, LaVine est passé de 6 sur 36 (16,7%) à trois points au cours de ses cinq derniers matchs.

KC Johnson de NBC Sports Chicago l’a interrogé sur ses difficultés après le match.

« Je joue avec un doigt foiré évidemment sur ma main de tir », a déclaré LaVine. «Vous pouvez voir par les chiffres que je ne tire pas bien le ballon à partir de trois. Je peux toujours accéder à la coupe et tirer des lancers francs, tirer à mi-distance. De toute évidence, vous pouvez voir par les chiffres que cela affecte mon tir. Mais cela ne m’empêchera pas d’essayer d’aller là-bas, d’aider et de contribuer.

Comme le note Johnson, LaVine ne figurait pas sur le rapport de blessure avant le match et n’était auparavant répertorié comme probable qu’après avoir subi la blessure le 11 janvier. Le joueur de 27 ans reçoit un traitement régulier et joue avec une attelle, et tandis que il dit que c’est parfois douloureux, il ne s’en sert pas comme excuse.

« Si je suis là-bas, je suis en assez bonne santé pour jouer », a-t-il déclaré, selon Johnson.

Voici plus de Chicago :

  • Les Bulls ont tenu une réunion d’équipe après la fin de leur séquence de trois victoires consécutives contre l’Indiana mardi soir, mais il reste à voir si cela aidera l’équipe à sortir d’un cycle d’incohérence et de médiocrité, écrit Darnell. Mayberry de The Athletic. « Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à dire », a déclaré Nikola Vucevic après que les Bulls aient été surclassés de 22 points en seconde période d’une défaite de six points. « Il n’y a rien que tu puisses dire. C’est juste beaucoup de frustration. Nous avons tout parlé. Nous devons donc le faire ou c’est là que nous allons être.
  • Il y a encore une certaine incertitude entourant le rétablissement de Javonte Green après une opération au genou, comme le relaie Joe Cowley du Chicago Sun-Times. L’attaquant des Bulls n’a pas encore repris la course ou le saut, selon l’entraîneur-chef Billy Donovan. « J’aurai probablement une meilleure idée de où il en est physiquement une fois qu’ils auront dit qu’il peut monter sur le terrain et commencer à bouger un peu, mais il n’a rien pu faire de tout cela », a déclaré Donovan.
  • L’ancien quatrième choix au classement général, Patrick Williams, n’a pas nécessairement évolué au rythme espéré par les Bulls, mais l’équipe considère des performances comme les 18 points et 10 rebonds de lundi comme un signe qu’il continue d’avancer, même si les progrès sont lents. , écrit Cowley pour The Sun-Times. « L’un des joueurs les plus polyvalents de cette équipe », a déclaré DeMar DeRozan à propos de Williams. « Une fois qu’il sera à l’aise et qu’il réalisera ce qu’il fait maintenant, cela nous aidera encore plus. »